Vianney intègre pour la première fois le jury de The Voice lors de cette dixième édition. S’il s’est vite fait une place au sein du groupe, il ne manque pas de faire parler de lui particulièrement pour l’un de ses comportements. Amel Bent n’en revenait pas après la terrible bavure de son acolyte.

« J’ai ça depuis tout petit, depuis l’école primaire, je n’aime pas rester assis trop longtemps. C’est comme ça. J’aime bien bouger. Dans la vie, c’est pareil. C’est de l’hyperactivité. Rien d’autre« , expliquait il y a peu Vianney.

« C’est un petit pois sauteur  » !


Amel Bent « l’appelle le chat parce qu’il est toujours perché. Il faut qu’on lui mette un arbre à chat qui tourne. Il ne faut pas lui mettre son fauteuil » ! Et la chanteuse a bien eu raison ! Elle avait en effet en quelque sorte pressenti les déboires que Vianney allait faire subir aux fauteuils.

De passage ce dimanche 21 février sur RFM, Nikos Aliagas révélait qu’« Il ne tient pas en place, c’est un petit pois sauteur ! Il a cassé le fauteuil deux ou trois fois, on a dû arrêter le tournage. Je crois que le problème de Vianney est qu’il ne sait pas où mettre ses jambes« .

Et ce n’est pas faute d’avoir prévenu…


Ce samedi 13 mars, la soirée dans The Voice a été chargée en émotions. Les larmes, des frissons, les fous rires voire même la peur…Ont tous été au rendez-vous. Amel Bent a sursauté lorsqu’elle s’était rendue compte que son nouvel acolyte avait cassé le système des fauteuils rouges.

A force de gigoter à longueur de temps sur son siège, à sautiller de toutes les façons…Vianney a fini par les « saccager ». Il faut savoir que trois fauteuils sur quatre ne fonctionnaient plus correctement après le départ en trombe en coulisses du chanteur de 29 ans. Ce qui a eu le don de retarder le tournage puisque l’équipe technique a été contraint d’intervenir. Fort heureusement, les fauteuils ont pu être à nouveau actifs…Reste à espérer que Vianney ait retenu la leçon. La compagne de Patrick Antonelli ne serait certainement pas bien loin pour le lui rappeler. Reste à savoir si elle saura le convaincre et le calmer !