Dans le numéro inédit d’Affaire conclue, Pascal était venu vendre sa lampe et il espérait pouvoir le céder à bon prix. Ce dernier s’est vu contre toute attente recadrer par Julien Cohen qui ne l’a point ménagé. « C’est comme si vous vouliez monter l’Everest en tongs ! »

Lors du numéro d’Affaire conclue diffusé ce mercredi 17 mars, Pascal était venue se présenter dans l’émission d’enchères pour vendre un objet de famille qu’il a hérité de sa grand-mère. Il espérait en faire une bonne affaire avec. Malencontreusement pour lui, ses espoirs ont rapidement été douchés par le commissaire-priseur. Patricia Casini-Vitalis, d’ordinaire généreuse ne l’a estimé qu’à 30 euros.

« Il fallait au moins en apporter deux » !


La petite lampe à l’effigie de Bambi n’avait pas vraiment fait l’unanimité en salle de ventes. Seuls François Cases Bardina et Anne-Catherine Verwaerde s’y étaient intéressés. Si le premier n’y trouvait intérêt que pour ses pièces détachées, la deuxième voulait pouvoir le vendre à l’état. « Je ne te laisserai pas la massacrer« , lui avertissait-elle. Sauf que les 40 euros suggérés par la brocanteuse en ligne n’ont pas vraiment convaincu Pascal qui voyait en cet objet l’occasion d’offrir un restaurant à sa famille dont ses enfants et notamment sa petite-fille. « Il fallait au moins en apporter deux« , réagissait alors l’acheteuse.

« Je vais vous faire un parallèle. C’est comme si vous vouliez monter l’Everest en tongs ! Le restaurant avec ça, ils vont rester sur leur faim…« .


S’apercevant du caractère un tantinet trop gourmand du vendeur du jour, Julien Cohen ne se faisait pas attendre pour lui recadrer. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’homme aux lunettes aux bleues a été quelque peu violent : « Je vais vous faire un parallèle. C’est comme si vous vouliez monter l’Everest en tongs ! Le restaurant avec ça, ils vont rester sur leur faim…« . Ce qui a eu le don de faire rire ses camarades.

Même Caroline Margeridon, le plus souvent en désaccord avec l’acheteur s’était rangé de son côté. Pascal n’a alors pu repartir qu’avec la modique somme de 50 euros. « Du coup, ça vous laisse un peu d’argent pour acheter des tongs« , rajoutait Julien Cohen, visiblement d’humeur taquin.