Ce 12 mai 2021 dans Affaire Conclue, Sophie Davant a été surprise par la blague salée d’une experte. Elle ne s’attendait pas du tout à être confrontée à une telle situation. « Elle a des petits moments d’égarements comme ça…« , tentait-elle au final de justifier l’attitude du commissaire-priseur.

En pleine expertise ce mardi 12 mai sur le plateau d’Affaire conclue, Sophie Davant a été très surprise par la blague salée d’une experte de l’émission d’enchères de France 2. Cette dernière s’était un peu trop lâchée…

Sophie Davant ne se prive jamais des blagues grivoises


Sur le plateau d’Affaire conclue, Sophie Davant n’a jamais interdit les vannes salaces. Il en abuse même souvent lorsqu’un objet ou celui ou celle qui le présente l’inspire.

Aux commandes d’une nouvelle édition de l’émission d’enchères de France 2, l’ex-femme de Pierre Sled a fait face à une scène assez similaire. Comme d’habitude, une nouvelle candidate s’est présentée devant elle pour se débarrasser d’un objet.

Il s’agissait en effet de Catherine, originaire de la région parisienne. Du haut de ses 49ans, la secrétaire est venue vendre une table d’architecte appartenant à son papa. Ce dernier est un dessinateur professionnel travaillant pour le compte d’une industrie.

« Qu’est ce qui vous arrive ?« 


Avant de passer aux travaux d’expertise, Patricia Casini-Vitalis, connue par sa discrétion mais surtout sa timidité, n’a pas manqué d’émettre quelques remarques. Face cet objet très massif (Fait en métal), la commissaire-priseur a dû solliciter l’aide de l’animatrice pour le déplacer. Ce qui n’a fait que compliquer sa mission.

« Ouh, Ouhlala, alors je ne touche plus« , a-t-elle fini par glisser. « Qu’est-ce qu’il y a là-bas, qu’est ce qui vous arrive ? « , lui demandait alors Sophie Davant. « Ça bouge énormément ça bouge dans tous les sens, regardez voir, c’est plein de contrepoids là« , lui répondait donc Patricia Casini-Vitalis. En inspectant de près l’équerre, elle a tenté de lire à haute voix la marque inscrite dessus. « Sisi« . Mais à la place elle a prononcé « zizi« .

Il n’en fallait pas plus pour provoquer le fou rire sur le plateau d’Affaire conclue. « C’est la marque Sisi, elle est en bakélite, on ne pouvait pas la louper ! Alors ce n’est pas Zizi impératrice mais c’est Zizi quand même je suis désolée mais ce n’est pas de ma faute« , a repris alors l’experte. « Elle a des petits moments d’égarements comme ça« , confiait vers la fin Sophie Davant lorsqu’elle a réussi à retenir son rire.