Profitant du lancement de la 16ème saison de L’amour est dans le pré, Karine Le Marchand, pas peu fière d’être à la tête d’un programme connaissant un aussi franc-succès, ne manque pas de se féliciter. Elle est surtout heureuse de l’évolution que l’émission de dating-champêtre a accusé depuis. L’animatrice ne se fait pas prier pour défendre les agriculteurs « considérés comme des ploucs arriérés ».

Pour le coup d’envoi de la seizième saison de L’amour est dans le pré, Karine Le Marchand a fait part de son immense joie de voir l’émission évoluer au fil du temps. Récemment, le BFF de Stéphane Plaza s’est félicitée de voir combien son programme a évolué question mœurs.

Qui est Delphine ?


Rappelons-le, c’est lors de L’amour est dans le pré 10 que Karine Le Marchand en a repris les rênes. Cette année-là même, l’émission de dating-champêtre obtînt son record d’audience pour la cinquième saison à l’été 2010. Comme chaque année, c’est lors du lancement de la saison en cours que TF1 dévoile les premiers portraits des agriculteurs en quête de l’amour.

Le numéro de ce lundi 8 février 2021 nous montrera les aventures de Delphine. Cette arboricultrice bio de 47 ans se trouve être la première agricultrice lesbienne du programme. Elle nous vient d’Occitanie et est sans enfant. Il faut savoir qu’elle n’est pas la première candidate gay de l’émission. Souvenez-vous du véritable coup de cœur entre Mathieu et Alexandre qui prévoient déjà se marier.

« Delphine est l’un des rayons de soleil de la saison 16. Lundi vous découvrirez cette femme joyeuse, lumineuse, accomplie, qui a décidé de vivre enfin devant tous l’amour auquel elle aspire…avec une femme« , faisait-t-elle mention ce vendredi 5 février 2021 sur son fil Instagram.

« Je suis si fière de présenter cette émission » !


« Je suis si fière de présenter cette émission !, débutait-elle avant de rajouter : « Les agriculteurs ont été tellement considérés comme des ploucs arriérés… « L’amour est dans le pré » s’impose année après année comme l’émission familiale la plus tolérante du PAF. Et grâce à votre courage et votre exemple, Thomas, Mathieu, et Delphine, le regard sur les gays change en profondeur, en ville comme à la campagne. Merci, je vous aime fort #betterword #tolerance #love« .