Au tout début de l’émission, personne ne s’attendait à voir une telle séquence. Le jeune Maître de midi a surpris tout le monde. En plein direct des 12 Coups de midi, voici les confidences trop intimes de Bruno.

Au dernier numéro du jeu méridien de TF1 diffusé le mercredi 26 mai 2021, l’actuel Maître de midi a encore enchaîné une nouvelle victoire. Cependant, le jeune homme a marqué les esprits avec une sortie assez inattendue. Dans les 12 Coups de midi, découvrez les confidences trop intimes de Bruno.

Après plusieurs semaines de compétition, Bruno confirme jour après jour son statut de Maître incontesté de midi. Il vient tout juste de remporter sa 127 ème victoire avec une jolie cagnotte à hauteur de 540 000 euros. Une nouvelle performance qui le rapproche un pas de plus vers le score de Paul. Rappelons que ce dernier a enregistré 153 émissions.

Un candidat drague Bruno


Par contre, s’il réussit tout sur le plateau des 12 Coups de midi, ce n’est pas forcément le cas dans sa vie privée. En effet, le jeune champion a livré une confidence surprenante à Jean-Luc Reichmann. Il a d’abord commencé par la perte de son emploi. « J’ai appris mon licenciement la semaine dernière« , confessait-il. Mais il faut dire que ses gains vont lui permettre de préparer son avenir. Par la suite, Bruno a fait comprendre à l’animateur qu’il est toujours célibataire. Mais ce n’est pas faute des prétendants.

Bruno a déjà révélé à plusieurs reprises les différents messages que ses fans lui envoient via les réseaux sociaux. Mais il se plaignait constamment de cette situation. Le 11 février 2021, un certain Robin, un candidat venu le défier,  avait essayé de le draguer. Mais il a essuyé un refus catégorique. Le brun au large sourire a une préférence pour les « grands blonds« .

« J’ai déjà du mal à avoir un rapport je ne vais pas en plus répondre au téléphone pendant le rapport« .


Par la suite, Bruno s’est démarqué par des confidences assez intimes. Tout a commencé par un constat effectué par la voix off des 12 Coups de midi, Zette. En expliquant une réponse, elle a précisé que 15 % des jeunes se retrouvant entre l’intervalle d’âge de 15-24 ans avaient déjà fait usage de leurs smartphones en plein acte sexuel.

Au détour de ce constant surprenant, Jean-Luc Reichmann s’est directement adressé à Bruno pour avoir son avis. « Vous l’avez déjà fait vous répondre pendant ?« , lui demandait directement le présentateur. « Je ne pense pas, j’ai déjà du mal à avoir un rapport je ne vais pas en plus répondre au téléphone pendant le rapport« , lui répondait Bruno.