Certains champions des 12 Coups de midi puisent leur inspiration de la part de leurs prédécesseurs. Bruno n’a pas fait exception. En effet, l’actuel maître de midi veut suivre les pas de Paul…Et fait une surprenante déclaration.

Depuis le premier jour de son apparition sur le plateau des 12 Coups de midi, Bruno ne cesse de bluffer les fidèles téléspectateurs de la première chaîne. Avec une facilité très rarissime dans toute l’histoire du jeu de divertissement de TF1, il se débarrasse jour après jour de ses adversaires.

Entièrement séduit par le style ainsi que par ses connaissances encyclopédiques en matière de culture générale, Jean-Luc Reichmann estime un avenir certain pour la suite des 12 Coups de midi.

Jean-Luc Reichmann ose une improbable comparaison


Par ailleurs, l’animateur vedette de la chaîne numéro 1 ose même une comparaison avec son ancien protégé, Paul. Fort de ses 152 victoires et plusieurs milliers d’euros de gains et de cadeaux, le jeune homme, autiste Asperger, est allé même au-delà de ses propres moyens en sortant un livre (Ma 153e victoire) quelques mois après la fin de son aventure dans les 12 Coups de midi.

Une comparaison qui mérite d’être prise au sérieux. Selon l’avis de certains observateurs, Bruno, l’actuel maître de midi peut même rivaliser avec Eric.

Pour rappel, le Breton occupe la première place sur la liste du top 10 des plus grands maîtres de maître de midi durant une décennie d’existence à l’antenne de TF1. Avec 198 victoires sur 199 participations, Eric a cumulé plus de 900 000 euros de gains et de cadeaux.

Bruno : un règne sans partage


Après avoir mis la main sur une nouvelle Etoile Mystérieuse après l’ouverture de quelques cases, le champion du jeu a encore haussé son niveau en multipliant les coups de maîtres. Rappelons que la semaine passée, Bruno, après la découverte de certaines indices, n’a pas tergiversé pour sortir le nom de Caroline Receveur sur l’écran.

Sans cesse comparé à l’incroyable WikiPaul , il est peu probable que Bruno quittera de sitôt le plateau des 12 Coups de midi. De nombreux téléspectateurs préviennent qu’il faut une mémoire d’éléphant pour réussir à détrôner celui qui règne sans partage face aux regards admiratifs de Jean-Luc Reichmann.